Everest

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Encore une fois, nous avons été gâtés par la présentation de Sue et Ivan qui nous ont parlé de leur extraordinaire expérience au Népal et nous ont montré des photos magnifiques de leur grande randonnée dans les Himalayas en suivant la route prise par Edmund Hillary jusqu'au camp de base de l'Everest.

Ivan et Sue, nos deux grands randonneurs, nous ont d'abord montré des photos de la capitale du Népal, Katmandou, qui a connu une croissance énorme avec 2 millions d'habitants actuellement. Des photos qui nous montraient un mélange du moderne et de l'ancien comme on a pu voir: beaucoup d'immeubles, des voitures, des motos, des fils électriques partout, mais, en même temps des hommes à vélo, de beaux temples, des étalages simples mais plein de couleurs et les femmes dans leurs habits si colorés.

C'était intéressant d'apprendre que la religion et la vie normale sont intégrées. Ivan a expliqué qu'on peut voir des étalages de fruits et de légumes à l'entrée des temples.

Nous avons aussi appris qu'à Katmandou il existe 7 sites différents du patrimoine mondial tel que le temple de la place historique Durbar.

Ceux parmi vous qui ont eu, comme vous avez dit et comme moi à la fin des années 70, la chance d'avoir visité Katmandou, vous vous souviendrez certainement de cette place fameuse et des anciens bâtiments à l'aspect médiéval dans la ville.

Alors, le moment est venu de parler du trek que Sue et Ivan ont suivi; un formidable parcours dans les pas d'Edmund Hillary qui a commencé dans la ville de Jiri située à 1860 mètres d'altitude. Ivan et Sue ont marché pendant 9 jours pour atteindre la ville de Lukla (2800 mètres) d'où la plupart des randonneurs partent, venant par avion de Katmandou. Et, ensuite, il leur a fallu 7 à 8 jours de marche pour monter jusqu'au camp de base situé à 5400 mètres.

Durant la présentation, Ivan nous a parlé des logements plus ou moins rudimentaires appelés les lodges, de la nourriture consistant de plats typiques du pays comme le riz Dal Bhat et de plats plus européens si on voulait, des temples et monastères vus sur leur chemin avec les fameux drapeaux de prières, de la sympathie et accueil des habitants, des périls de leur parcours avec des sentiers escarpés, des ponts suspendus à des hauteurs de 100 à 200 mètres au-dessus des ravins, du froid et de la neige alors qu'ils s'approchaient du camp de base.

Nous étions vraiment impressionnés par les photos qui représentaient si bien l'expérience vue et vécue par Sue et Ivan dans cet environnement asiatique et si montagneux.

Nous avons également beaucoup apprécié l'humour d'Ivan lorsqu'il nous parlait des jeux et de la gentillesse des enfants qu'ils ont connus sur leur passage telle que l'histoire de ces deux jeunes enfants qui essayaient de faire sortir un cheval sur le point d'entrer dans un restaurant ou les enfants qui jouaient au ballon avec Sue et une femme canadienne.

Ivan a même parlé un peu de l'industrie qui existe dans les villages où ils sont passés, par exemple l'industrie du papier, tout fait dehors, ou la construction d'une route avec des cailloux où on voit les hommes et les femmes assis par terre à travailler, les hommes avec des casques mais pas les femmes.

Beaucoup d'autres aspects du pays ont été mentionnés et je vais vous laisser le plaisir de regarder l'enregistrement qui a été fait et que vous trouverez bientôt sur ce site, en allant sur le programme de la saison 2020/2021 et à la date du 13 mars 2021 pour le voir. Leurs photos nous ont vraiment transportés au Népal et dans les Himalayas. Merci encore à Sue et à Ivan pour cette superbe présentation!

En plus, tous les deux ont beaucoup de mérite puisque le but de toutes les présentations qu'ils font sur leurs différentes randonnées est de collecter des fonds pour des organisations caritatives de leur choix, et cette fois-ci c'est pour une œuvre de charité du Népal dont Ivan a parlé à la fin de sa présentation.
Le Cercle Français a fait un don de £100 pour soutenir leur cause et Ivan et Sue remercient les quelques personnes parmi vous qui ont également voulu faire un don personnel.

Il ne me reste plus qu'à vous informer que la prochaine conférence sera le 24 avril prochain sur zoom. Celle-ci sera donnée par Patricia Whittall, membre du Cercle et ancienne professeur de français, qui a eu une vie assez extraordinaire puisque non seulement elle est une ancienne élève de l'Institut Français de Londres, mais elle était également femme de militaire dans différents pays, en plus d'avoir été employée du Département des Affaires Étrangères à Londres. Comme il se doit, le titre de la présentation est L'histoire de ma vie.

Ce sera merveilleux de vous revoir toutes et tous à cette conférence.

Amitiés

Josiane et les membres du comité du Cercle de Taunton

Everest