All Feedback

I'm a title. ​Click here to edit me.

Les peintres et les chansons à Paris

Les peintres et les chansons à Paris

Chers membres et amis du Cercle Français de Taunton,

Comme le mois de décembre passe vite et cela fait déjà plus d'une semaine que nous avons reçu Vincent Raymond-Baker qui nous a fait une superbe présentation sur les peintres et les chansons à Paris.

D'abord, il faut dire que Vincent est d'un naturel et d'un professionnalisme incroyables! Nous étions à l'aise avec lui parce qu'il est si gentil et si charmant. Et puis, Vincent était très heureux puisqu'il venait d'être grand-père pour la première fois, et sincèrement nous partagions son bonheur!

De plus, le sujet en cette fin d'année 2021 était parfait puisqu'il nous a fait flâner et rêver dans les rues et quartiers de Paris à travers les peintures qu'il nous a montrées et les chansons qu'il nous a fait écouter dans cette merveilleuse présentation. Par exemple, nous étions émerveillés de voir la peinture du cabaret 'Le Lapin Agile' (1910), situé sur la butte Montmartre, de Maurice Utrillo, et en même temps d'apprécier le tableau 'Le Moulin de la Galette' (1904) de Van Dongen comparé à la peinture 'Le bal du Moulin de la Galette' (1876) faite trente ans plus tôt par Pierre-Auguste Renoir. L’ambiance est très différente d'une peinture à l’autre parce qu’elle est vue à travers deux sensibilités différentes. A l'époque de Renoir c'était la période de l'impressionnisme tandis que, plus tard, Van Dongen développait le fauvisme et le pointillisme. Comme les couleurs sont vives!

Ce qui était agréable, c'était de voir le talent de Vincent d'avoir entremêlé dans sa présentation les peintures dépeintes avec des chansons basées sur ces mêmes lieux de Paris, donc, pour le quartier de Montmartre, nous avons eu le plaisir d'entendre la chanson de Georges Chelon 'Montmartre' (1975). Superbe!

Vraiment, grâce à cette conférence, nous nous sommes baladés dans des quartiers de Paris insolites en allant de Montmartre (la rue Lepic), en passant par le canal St-Martin avec le tableau de Sisley 'La Lumière sur l'Eau' (1970), en continuant par Belleville, puis Bercy près du bois de Vincennes à l'est de Paris et le parc Monceau. Il ne faut pas oublier non plus les beaux ponts de Paris tant peints par les artistes comme le Pont Neuf peint par Renoir et Picasso.

Vincent nous a bien expliqué les différents genres et styles de peintures se concentrant sur le réalisme, l'impressionnisme, le fauvisme et le cubisme, et il a même testé nos connaissances!
Car, non seulement Vincent nous a décrit et exposé au cubisme, au réalisme, au fauvisme et à l'impressionnisme, mais il nous a également emmenés dans certain quartiers de Paris peints différemment par divers artistes, ce qui nous a enchantés.

Une excellente conférence dont on se souviendra longtemps et qui nous a donné grande envie de revoir Paris un jour et de mieux connaître ces lieux magiques et d'aller aux musées de Paris pour voir ou revoir pour certains d'entre nous les grandes oeuvres des peintres les plus connus mais aussi de peintres tels que Jean Dufy et Robert Delaunay.

Vous trouverez sur ce site web des photos des peintures et des extraits des chansons mentionnées par Vincent. Vous pourrez entendre Yves Montant chanter 'La rue Lepic' et voir un extrait du film de Jean Renoir 'La complainte de la Butte - French Cancan' chantée par Cora Vaucaire parmi d'autres.

La prochaine conférence du Cercle sera le 15 janvier prochain lorsque nous accueillerons Maryse Wright, nouvelle intervenante pour nous mais bien connue par les autres Cercles du Royaume Uni, qui nous parlera de 'Bordeaux hier et aujourd'hui', un autre sujet bien intéressant.

On nous a suggéré de vous rappeler au moins les 3 prochaines dates et conférences pour les noter dans vos agendas, donc, le 15 janvier 2022 : Bordeaux hier et aujourd'hui
le 12 février 2022 : Catherine II de Russie et Voltaire
le 12 mars 2022 : Louis XIV et son Versailles

Nous aimerions vous souhaiter à toutes et à tous un Joyeux Noël et une Bonne et Heureuse Année!

Amitiés

Josiane, Anne-Marie, David, Claire, Ingrid, Paule, Catherine, Astrid et Jo

Links to Videos

La Complainte de la Butte
https://www.youtube.com/watch?v=bmha7pqe3iQ

Paris en Chansons
https://www.youtube.com/watch?v=kmc5TJQGkDY

La Famille Bélier

La Famille Bélier

Chers membres et amis du Cercle Français de Taunton,

C'était merveilleux de voir comme vous avez apprécié le film 'La famille Bélier' dans lequel on trouve les thèmes de l'handicap des malentendants, de la famille, de l'adolescence, de vivre ses rêves malgré les difficultés rencontrées, de la chanson et de la langue des signes. Il est vrai de dire, toutefois, que beaucoup d'entre nous n'ont pas trouvé le début du film attirant, sans doute parce la situation semblait exagérée mais, heureusement, l'histoire s'est superbement bien approfondie et développée.

Nous avons trouvé ce film très émouvant en particulier lorsque la jeune Paula Bélier, jeune adolescente, la seule dans la famille Bélier qui puisse entendre, chante cette chanson émouvante 'je vole' lorsqu'elle fait son audition pour entrer dans une école renommée à Paris. Les paroles 'je vole' sont symboliques puisque Paula veut poursuivre son rêve de chanter, encouragée par son professeur de musique, de vivre sa vie en dehors de sa famille qui dépend tant d'elle, mais, surtout, parce que lorsqu'elle chante ses paroles, Paula les adresse à ses parents malentendants mais en utilisant la langue des signes, tout en chantant, pour qu'ils comprennent son message. Cette chanson, bien qu'elle soit pour l'audition, s'adresse à ses parents qui sont présents dans la salle.Tout est émouvant: la voix si expressive de Paula, les signes qu'elle utilise pour que ses parents comprennent, l'émotion dans ses yeux et les émotions de ses parents et de son frère.
Et encore plus émouvant est lorsque le son est coupé, lorsque le réalisateur du film, Éric Lartigau, nous met dans la situation d'un malentendant. C'est intense et, là, nous comprenons ce que c'est que d'être malentendant! On voit les images mais on n'entend pas! On sent vraiment l'handicap, puis la voix revient et on comprend la grande différence entre entendre et ne pas entendre.

Bravo au réalisateur, Éric Lartigau, d'avoir mis en scène un tel sujet qui certainement souligne l'handicap des malentendants et par ce film nous le fait bien comprendre.

Après le film, nous avons eu une excellente discussion en français où vous avez pu exprimer vos opinions et sentiments.

Tout le monde ayant tant apprécié de voir ce film ensemble, nous avons décidé de montrer au moins 3 films par an à partir de la saison prochaine.

Il ne me reste plus qu'à vous rappeler que notre prochaine soirée sera le 4 décembre prochain. Ce sera une conférence sur 'les peintres et les chansons à Paris' avec Vincent Raymond Baker que nous avons déjà reçu lorsqu'il nous a parlé de Charles Aznavour. Cependant, notez bien que la conférence sera sur zoom puisque Vincent ne pourra se déplacer dû au fait qu'il veut, avec son épouse, être près de leur fille handicapée et la soutenir après la naissance de son bébé le 1er décembre prochain.
De toute façon, je vous enverrai un rappel et une invitation zoom avant le 4/12.

Nous sommes toujours si heureuses de vous revoir et de passer de si bons moments avec vous.

Amitiés

Josiane et les membres du comité du Cercle de Taunton
-------------------------------------------------------
Links

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir une photo de la soirée, un entretien avec le réalisateur, Eric Lartigau et le synopsis du film:

https://www.dropbox.com/sh/7qq0c4xn92wqulz/AAD73tbCsyKjokUu9tkzcovWa?dl=0

Voici un lien sur les acteurs du film:
https://padlet.com/projet_lusobelg/kaanl7lulld3

La chanson finale:
https://www.youtube.com/watch?v=R0wb4nWAI8o

La France des frontières

La France des frontières

Chers membres et amis du Cercle français de Taunton,

A nouveau, nous nous sommes retrouvés dans la salle de Staplegrove pour la deuxième conférence de la saison qui s'est avérée être bien intéressante sur le sujet de la France et des pays frontaliers.

Pour certains d'entre nous, c'était un peu surprenant que John Dixon ait commencé par Calais en nous montrant des photos du bel Hôtel de Ville avec son magnifique beffroi, la statue des Bourgeois de Calais d'Auguste Rodin, ces six bourgeois qui s'étaient sacrifiés pour sauver la ville de Calais, et le monument d'Yvonne et de Charles De Gaulle puisqu'Yvonne était originaire de Calais, en plus de photos du port de Calais. Il est vrai que la France est reliée à l'Angleterre par le tunnel sous la Manche et que c'est, on pourrait dire, un pays frontalier surtout qu'il existe tant de liens entre Douvres et Calais.

Bien sûr, en suivant son parcours, nous nous sommes retrouvés en Belgique et particulièrement à Ypres et à Courtrai, villes situées si près de la France et qui, comme Lille, partageaient des industries similaires surtout dans le textile. Il est facile pour les Français de la région Hauts-de-France d'aller travailler en Belgique et vice-versa pour les Belges de travailler en France. Les transports et les échanges entre les deux régions sont excellents et la communication entre les habitants se fait facilement. Aller acheter du chocolat ou de la bière belges est très courant pour les Français. John a aussi précisé que dans certains endroits même les panneaux de signalisation sont écrits dans les deux langues!

Le voyage a continué en longeant la courte frontière, 73 km de longueur, avec le Luxembourg, encore une fois, un pays où les échanges sociaux et économiques sont fréquents. On y parle le français, l'allemand et le luxembourgeois et 50% de la population totale sont des résidents étrangers.

Puis, viennent les régions frontalières de l'Alsace-Lorraine avec l'Allemagne, 451 km, qui par les maisons à colombages reflètent bien le style d'architecture si typique de l'Alsace et si similaires aux maisons des villages et petites villes allemandes proches de la frontière. Les photos montrées par John des maisons à Strasbourg en sont un magnifique exemple. Là-bas, certains mots courants ont toutes les apparences du bon français et sont pourtant inconnus du reste de la France et, bien sûr, les Alsaciens, en général, comprennent l'allemand. John a indiqué que le Rhin est un long fleuve que partagent les deux pays et qui représente un facteur majeur de la croissance économique de la région. Les forêts et les montagnes des Vosges petit à petit montrent des paysages nouveaux qui caractérisent cette région et dont le fromage le munster est si connu.

En descendant plus bas, on retrouve le Jura qui longe la frontière avec la Suisse et là nous voyageons de plaines en collines, et nous voyons par les photos de John les rivières se frayer des chemins en sculptant des gorges magnifiques. Puis, on apprend que la Suisse a besoin de la main-d'oeuvre frontalière, 170.000 Français y travaillent ce qui permet d'absorber le chômage dans les régions voisines. Cependant, on a appris que les logements sont moins chers en Haute-Savoie qu'en Suisse car le coût de la vie là-bas est de 30% à 60% plus élevé qu'en France, donc, les gens qui travaillent à Genève mais vivent en France ont une qualité de vie incomparable. Il existe même un tram qui relie la ville française Annemasse la plus proche de la frontière franco-suisse à Genève. John nous a montré des jolies photos des Alpes, du lac de Genève parmi d'autres qui nous ont fait apprécier cette qualité de vie dont les habitants jouissent.

Et finalement, nous arrivons au sud de la France avec la frontière avec l'Italie et ensuite l'Espagne.
Un climat plus chaud, un accent chantant et attrayant dérivant des langues romanes, des maisons typiques aux tuiles rouges, une cuisine méditerranéenne reflètent les influences de ces deux pays avoisinants. Plus d'Italiens viennent travailler en France que de Français en Italie mais certains Italiens aisés possèdent une résidence secondaire dans les Alpes-Maritimes ce qui montre leur attirance pour cette région si belle et si proche de leur pays.
John n'a pas manqué de mentionner Monaco, principauté unique et paradis fiscal, connue pour son fameux casino et le palais de la famille Grimaldi. Cette principauté a une situation géographique spéciale en France et le français est la langue parlée dans cette région. John nous a aussi montré des photos du port de Monaco avec des yachts des plus luxueux que l'on puisse trouver dans le monde.

La frontière le long des Pyrénées séparant la France de l'Espagne et interrompue par la principauté d'Andorre couvre 623 km de la Méditerranée à l'Atlantique. C'est la plus longue frontière terrestre de la France métropolitaine qui est influencée particulièrement par deux régions frontalières. D'abord, la région des Pyrénées-Orientales qui est de langue et culture catalane, et la région du pays basque dans les Pyrénées Atlantiques qui bénéficie également de ce mélange de culture et de langue venant du pays basque espagnol. La musique et les danses traditionnelles reflètent leur proximité.
John a aussi parlé du développement des lignes ferroviaires entre les deux pays et du réseau routier qui existe. Il nous a même montré des photos du petit train jaune touristique qui longe les Pyrénées dans la région catalane.

Ce voyage fait avec John sur les pays frontaliers de la France nous a montré la diversité et la beauté des paysages ainsi que l'influence de la culture et de la langue parlée dans chacun de ces pays ou régions frontalières. La France est un grand pays qui bénéficie, de nos jours, des avantages d'être si proche géographiquement de pays si variés.

Merci à John Dixon d'avoir fait ce long voyage du nord de l'Angleterre pour nous parler et présenter ce sujet fascinant.



Il ne reste plus qu'à vous informer que le 13 novembre prochain nous aurons une soirée film et le film que vous vous montrerons s'appelle 'La famile Bélier' du réalisateur Éric Lartigau et dont voici le synopsis:

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

Ce film a été décrit comme un film émouvant et épatant. Retenez la date du 13 novembre pour venir le voir avec nous dans la salle de Staplegrove!

Deux autres dates à retenir:

- le 4 décembre prochain: Conférence sur les peintres et les chansons à Paris avec Vincent Raymond Baker que nous avons déjà reçu l'année passée.

- le 15 janvier 2022: Conférence sur Bordeaux hier et aujourd'hui avec une nouvelle conférencière pour le Cercle Français de Taunton, Maryse Wright.

Au 13 novembre prochain si possible pour le film!

Amitiés

Josiane et les membres du comité du Cercle Français de Taunton

Zola et Cézanne

Zola et Cézanne

Chers adhérents et amis du Cercle,

Quel bonheur de pouvoir enfin se retrouver en personne dans la salle de Staplegrove après si longtemps! Toutes les mesures sanitaires nécessaires avaient été prises et respectées par tout le monde, ce qui nous a permis de nous sentir à l'aise tout en bavardant un peu entre nous avant que la conférence ne commence. C'est très encourageant et si agréable, surtout d'être en la compagnie de Catherine Greensmith, la conférencière, de sentir sa présence, son enthousiasme pour le sujet présenté, de voir ses gestes, son sourire, l'expression de son visage, ses yeux dirigés vers nous, et l'intonation de sa voix que l'on ressent mieux lorsque nous sommes tous ensemble dans la salle. Et puis, on a tous pu rire ensemble en même temps grâce à son humour qu'elle a bien su partager avec nous. Nous, les membres du comité du Cercle, sommes sincèrement ravies de ce nouveau départ depuis le confinement et les restrictions que nous avons vécues. Nous vous remercions également pour vos messages d'encouragement.

Et puis, on ne peut nier que le sujet présenté sur l'amitié singulière entre Émile Zola (1840-1902) et Paul Cézanne (1839-1906) était un des plus fascinants. Comment ne pas apprécier la vie et les oeuvres de ces deux grands hommes, l'un écrivain et l'autre peintre, et comprendre le genre d'amitié qui existait entre eux? Ces deux hommes venaient de deux milieux sociaux différents et pourtant, d'abord, grâce à leur rencontre au collège d'Aix-en-Provence les deux garçons s'étaient liés d'une amitié profonde et avaient passé une belle adolescence ensemble vécue au sein de la nature, et puis plus tard dans la vie, dans différentes situations, Zola et Cézanne ont apprécié leur amitié. Il est vrai que les deux s'admiraient, se soutenaient mais se critiquaient également, ce qui a causé une rupture entre eux et une certaine friction. Néanmoins, il n'y a aucun doute que l'un a influencé l'autre soit dans les écrits de Zola soit dans la peinture de Cézanne. Pendant des dizaines d'années, le peintre et l'écrivain se côtoient, échangent une correspondance riche et s'entraident même financièrement. Mais avec le temps, et surtout la publication de 'L'Œuvre', roman dans lequel l'artiste croit se reconnaître dans le personnage du peintre raté Claude Lantier, leur amitié s'éteint. Cézanne adresse sa dernière lettre à l'écrivain en 1886 et ils ne se reverront jamais plus.

Catherine Greensmith a merveilleusement bien présenté le sujet nous parlant de leur adolescence ensemble, de l'œuvre de chacun, Zola qui a réussi dans la vie malgré une scolarité moyenne et deux échecs au baccalauréat mais une œuvre prolifique avec tant de romans écrits sur différents aspects de la société tels que Nana, Germinal, L'Assommoir parmi tant d'autres, et Cézanne dont les tableaux ont été plusieurs fois rejetés par l'Académie et dont le succès n'arrive que vers la fin de sa vie.

Un sujet fascinant qui nous incite maintenant à relire certains romans de Zola et à revoir les tableaux de Cézanne et particulièrement celui de la Montagne Sainte-Victoire.

En tout, avec nous les membres du comité, nous étions trente personnes à assister à cette première conférence de la saison ce qui a enchanté Catherine Greensmith qui avait fait un long voyage du nord de l'Angleterre pour présenter ce fabuleux sujet. Merci à ceux parmi vous qui sont venus!

Vous pourrez voir quelques diapositives de la présentation que Catherine nous a envoyées sur ce site web avec des photos prises de la soirée.

Dans moins de trois semaines, le 16 octobre prochain, nous aurons le plaisir de recevoir John Dixon qui a passé sa vie professionnelle dans l'éducation nationale, d'abord comme professeur de langues vivantes et plus tard dans l'inspection des écoles et la formation des enseignants. Le sujet que John présentera sera La France des Frontières qui se concentrera sur l'influence linguistique, culturelle, architecturale des pays limitrophes de la France. Nous espérons que vous serez nombreux à cette nouvelle conférence qui nous apprendra certainement beaucoup de choses et toujours, bien sûr, en français!

Au plaisir de vous y voir!

Josiane et les membres du comité du Cercle Français de Taunton

Le consul honoraire

Le consul honoraire

Chers membres et amis du Cercle français de Taunton,

Nous avons bien terminé la saison 2020/2021 avec la fascinante conférence de Claude Rapport qui nous a parlé du rôle qu'elle a joué pendant plus de dix ans en tant que consul honoraire de Cardiff.

D'abord, Claude a fait une distinction entre le rôle d'un consul général basé au consulat français et employé par l'État et le rôle d'un consul honoraire que jouait Claude à Cardiff et dont le bureau était dans sa maison même avec un drapeau français fixé au mur de sa maison pour indiquer que là était la résidence du consul honoraire.
Un consul honoraire ne bénéficie pas de l'immunité diplomatique mais a droit à la protection de la police et a un numéro d'urgence pour appeler la police en cas de danger. Et cela peut arriver!

Claude nous a fait part que 500 consuls français ont été remplacés par des consuls honoraires qui sont nommés et non pas élus, et sont bien établis dans le pays étranger avec un grand nombre de relations. C'était intéressant de savoir l'histoire de l'ancien consulat à Cardiff qui était situé dans les docks Tiger Bay.

Nous avons appris tant de choses sur les différentes fonctions d'un consul honoraire. Tout d'abord que ce ne sont pas des agents de l'État mais des particuliers qui exercent leurs fonctions à titre bénévole ce qui nous a énormément surpris vu le travail énorme que cela implique. Heureusement, leurs frais de bureau et de transports sont remboursés.

Le rôle principal du consul honoraire est d'assurer la protection des ressortissants français en difficulté et de leurs intérêts qu'ils soient résidents ou de passage. Claude nous a raconté une anecdote amusante (enfin amusante maintenant!) d'une fois où elle a été réveillée en pleine nuit pour venir au secours d'un Français en prison au commissariat de police de Cardiff. Vous imaginez en pleine nuit aller voir quelqu'un en prison pour comprendre la situation et le défendre!

En effet, Claude devait s'attendre à ce qu'elle soit dérangée à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit soit si il y avait un accident, une maladie grave, ou même un décès d'un ressortissant français qui pouvait aussi impliquer son rapatriement en France.

Une autre anecdote qui nous a fait rire était celle d'un homme divorcé qui voulait se marier à nouveau mais qui, en fait, avait menti car Claude en vérifiant ses coordonnées s'est aperçue qu'il n'avait pas du tout divorcé de sa première femme! Encore une fois, vous pouvez imaginer les démarches à faire et la diplomatie que cela nécessite.
Claude a même dû s'occuper de l'enlèvement d'un enfant, de dossiers d'adoption, de demandes de nationalité en 5 exemplaires, de procurations de votes et de certificats de vie. Un bénévolat très varié et exigeant!

Claude nous a expliqué qu'avant internet il y avait beaucoup de documents à remplir à la main et que la tâche d'un consul honoraire de nos jours est beaucoup plus facile et rapide avec le net bien sûr.

Bien qu'en effet, Claude devait protéger les ressortissants français et résoudre leurs problèmes, elle avait aussi beaucoup d'occasions où elle devait assister à des cérémonies, des cocktails et même accompagner le Président de la République à un match de rugby lorsque la France jouait contre les Gallois. Un grand honneur pour Claude et vous pouvez imaginer l'ambiance!

Claude avait aussi été très heureuse d'être invitée à déjeuner à bord du navire le Mutin par la Marine française durant leur visite au port de Cardiff. Elle nous a raconté que comme il n'y avait pas de douches à l'époque sur le navire Claude avait invité les marins à venir prendre une douche chez elle. Les voisins se demandaient ce qui se passait chez elle avec tous ces beaux jeunes marins! Oh la la!!

Claude a un grand sens de l'humour et est une excellente raconteuse. Un autre grand plaisir que Claude prenait était celui de remettre les médailles de Légion d'Honneur aux anciens combattants. Cela lui procurait une grande joie et fierté; et pour son grand bonheur, c'est la récompense qu'elle a reçue elle même: la médaille de la Légion d'Honneur pour son dévouement et les services donnés pour représenter les Français vivant ou étant de passage à Cardiff.

C'était une vraie joie de recevoir à nouveau Claude et nous la remercions pour cette conférence qui a bien conclu la saison 2020/2021.

Nous aimerions profiter de cette occasion pour remercier Claire Hamilton, la trésorière du Cercle depuis 5 ans, donc depuis sa création, qui a fait un excellent travail et qui a décidé de se retirer de ses fonctions. Merci Claire pour ton soutien et d'avoir si bien tenu les comptes du Cercle.
David Kelly s'est proposé comme trésorier dont nous le remercions.

Entre temps, nous vous souhaitons un bel été et vous remercions pour vos messages d'encouragement, d'appréciation, pour votre soutien et amitié.

Bien amicalement

Josiane, Claire, Anne-Marie, David, Ingrid, Jo, Paule, Catherine et Astrid

L'histoire de ma vie

L'histoire de ma vie

Chères toutes et chers tous,

Il faut avouer que celles et ceux d'entre nous qui ont pu assister à la conférence de Pat Whittall samedi dernier ont toutes et tous été émerveillés. Quelle vie extraordinaire!

D'abord Pat est née au Canada en 1940, puis elle a vécu son enfance et son adolescence dans le Norfolk qu'elle a beaucoup aimé. On a vu des photos d'elle intrépide, faisant du cheval et du sport.

Pat a eu la chance d'apprendre le français toute petite ce qui a développé son désir de vouloir étudier les langues et en particulier le français à l'Institut Français de South Kensington, et l'a ensuite encouragée à passer du temps en France comme jeune fille au pair et plus tard en Espagne à faire les vendanges. Pat a voulu aussi passer un an en Suisse pour plus d'expérience de la langue française et de la culture du pays. Déjà une grande voyageuse!

En regardant la présentation sur le site web vous verrez qu'après son mariage avec Tony, Pat a suivi son époux en tant que femme militaire dans plusieurs pays et pour commencer à Hong Kong où leur fils Andrew est né. Les différentes expériences que Pat et son mari ont vécues sont fascinantes surtout celle de leur rencontre avec le Prince Juan Carlos et de sa jeune épouse la Princesse Sophie d'Espagne et qu'ils ont nagé et dîné ensemble. Le jeune prince a même offert un gâteau d'anniversaire à Pat!

On a pu voir par les photos que Pat nous a montrées qu'elle et sa famille ont bien profité des pays où ils étaient en les visitant lorsqu'ils le pouvaient et en passant également du temps en Angleterre où leur fille Alexandra est née. Un exemple de leurs voyages étant leur premier mois de vacances aux États-Unis durant leur séjour de deux ans en Virginie.

Le plus fascinant encore c'est la nouvelle vie que Pat s'est créée après le décès soudain de son époux, d'abord en trouvant un emploi intéressant au Département des Affaires Étrangères et plus tard en se faisant une nouvelle vie avec son compagnon australien dans ce si lointain pays.

Les photos que Pat nous a montrées nous la montre en Jillaroo dans la grande exploitation d'Ian, son compagnon, capable de monter sur une moto, de s'occuper du troupeau de vaches parmi d'autres activités physiques; en fait une vie complètement différente de ce que Pat avait vécu auparavant.

Cela montre que Pat est une femme aventureuse qui sait s'adapter et qui n'a pas peur de faire face aux défis que la vie lui présente. Impressionnant!

Mais cela n'est pas tout, Pat avec Ian ont parrainé des enfants orphelins au Kenya, ce qui leur a permis d'avoir une bonne éducation. Ils ont contribué à ce qu'un puits soit creusé pour que les habitants du village aient de l'eau. Les photos montrées nous font voir la joie des habitants et des enfants.

Vous verrez sur ce site les photos qui montrent d'autres voyages intéressants qui reflètent bien les intérêts de Pat et d'Ian. On peut dire que Pat a eu une vie exceptionnelle et nous la remercions sincèrement de l'avoir partagée avec nous.

Au lieu d'un paiement pour la conférence que Pat nous a donnée, elle a préféré demander que le Cercle Français de Taunton fasse un don au Rotary club de Wellington dont elle est membre. Un beau geste!

Autrement, il ne me reste plus qu'à vous dire que notre prochaine et dernière conférence de la saison sera sur le rôle d'un consul honoraire avec Claude Rapport de Cardiff le samedi 22 mai prochain. Nous vous y attendons nombreux, alors notez la date dans vos agendas. Ce sera toujours à 19 heures sur zoom.

Nous aurons aussi une assemblée générale sur zoom le 26 mai à 14 heures sur zoom pour laquelle vous recevrez une invitation.

Bien amicalement

Josiane et les membres du comité du Cercle Français de Taunton

Everest

Everest

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Encore une fois, nous avons été gâtés par la présentation de Sue et Ivan qui nous ont parlé de leur extraordinaire expérience au Népal et nous ont montré des photos magnifiques de leur grande randonnée dans les Himalayas en suivant la route prise par Edmund Hillary jusqu'au camp de base de l'Everest.

Ivan et Sue, nos deux grands randonneurs, nous ont d'abord montré des photos de la capitale du Népal, Katmandou, qui a connu une croissance énorme avec 2 millions d'habitants actuellement. Des photos qui nous montraient un mélange du moderne et de l'ancien comme on a pu voir: beaucoup d'immeubles, des voitures, des motos, des fils électriques partout, mais, en même temps des hommes à vélo, de beaux temples, des étalages simples mais plein de couleurs et les femmes dans leurs habits si colorés.

C'était intéressant d'apprendre que la religion et la vie normale sont intégrées. Ivan a expliqué qu'on peut voir des étalages de fruits et de légumes à l'entrée des temples.

Nous avons aussi appris qu'à Katmandou il existe 7 sites différents du patrimoine mondial tel que le temple de la place historique Durbar.

Ceux parmi vous qui ont eu, comme vous avez dit et comme moi à la fin des années 70, la chance d'avoir visité Katmandou, vous vous souviendrez certainement de cette place fameuse et des anciens bâtiments à l'aspect médiéval dans la ville.

Alors, le moment est venu de parler du trek que Sue et Ivan ont suivi; un formidable parcours dans les pas d'Edmund Hillary qui a commencé dans la ville de Jiri située à 1860 mètres d'altitude. Ivan et Sue ont marché pendant 9 jours pour atteindre la ville de Lukla (2800 mètres) d'où la plupart des randonneurs partent, venant par avion de Katmandou. Et, ensuite, il leur a fallu 7 à 8 jours de marche pour monter jusqu'au camp de base situé à 5400 mètres.

Durant la présentation, Ivan nous a parlé des logements plus ou moins rudimentaires appelés les lodges, de la nourriture consistant de plats typiques du pays comme le riz Dal Bhat et de plats plus européens si on voulait, des temples et monastères vus sur leur chemin avec les fameux drapeaux de prières, de la sympathie et accueil des habitants, des périls de leur parcours avec des sentiers escarpés, des ponts suspendus à des hauteurs de 100 à 200 mètres au-dessus des ravins, du froid et de la neige alors qu'ils s'approchaient du camp de base.

Nous étions vraiment impressionnés par les photos qui représentaient si bien l'expérience vue et vécue par Sue et Ivan dans cet environnement asiatique et si montagneux.

Nous avons également beaucoup apprécié l'humour d'Ivan lorsqu'il nous parlait des jeux et de la gentillesse des enfants qu'ils ont connus sur leur passage telle que l'histoire de ces deux jeunes enfants qui essayaient de faire sortir un cheval sur le point d'entrer dans un restaurant ou les enfants qui jouaient au ballon avec Sue et une femme canadienne.

Ivan a même parlé un peu de l'industrie qui existe dans les villages où ils sont passés, par exemple l'industrie du papier, tout fait dehors, ou la construction d'une route avec des cailloux où on voit les hommes et les femmes assis par terre à travailler, les hommes avec des casques mais pas les femmes.

Beaucoup d'autres aspects du pays ont été mentionnés et je vais vous laisser le plaisir de regarder l'enregistrement qui a été fait et que vous trouverez bientôt sur ce site, en allant sur le programme de la saison 2020/2021 et à la date du 13 mars 2021 pour le voir. Leurs photos nous ont vraiment transportés au Népal et dans les Himalayas. Merci encore à Sue et à Ivan pour cette superbe présentation!

En plus, tous les deux ont beaucoup de mérite puisque le but de toutes les présentations qu'ils font sur leurs différentes randonnées est de collecter des fonds pour des organisations caritatives de leur choix, et cette fois-ci c'est pour une œuvre de charité du Népal dont Ivan a parlé à la fin de sa présentation.
Le Cercle Français a fait un don de £100 pour soutenir leur cause et Ivan et Sue remercient les quelques personnes parmi vous qui ont également voulu faire un don personnel.

Il ne me reste plus qu'à vous informer que la prochaine conférence sera le 24 avril prochain sur zoom. Celle-ci sera donnée par Patricia Whittall, membre du Cercle et ancienne professeur de français, qui a eu une vie assez extraordinaire puisque non seulement elle est une ancienne élève de l'Institut Français de Londres, mais elle était également femme de militaire dans différents pays, en plus d'avoir été employée du Département des Affaires Étrangères à Londres. Comme il se doit, le titre de la présentation est L'histoire de ma vie.

Ce sera merveilleux de vous revoir toutes et tous à cette conférence.

Amitiés

Josiane et les membres du comité du Cercle de Taunton

Tintin

Tintin

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Merci à celles et à ceux parmi vous qui ont assisté à la conférence donnée par Thierry Viennois sur Le XXème siècle 'dessiné' par Tintin samedi dernier. Nous avons été charmés par le style et l'humour de Thierry qui a parlé si clairement sur le sujet et qui nous a fascinés par ses connaissances et sa profonde recherche sur Hergé: son enfance, ses études, ses deux mariages, ses emplois, ses déprimes, son ambition, et le fait qu'il restait dans l'ombre de Tintin malgré son rêve de devenir peintre. Mais, surtout, Thierry nous a fait découvrir l'importance du dessin et de la 'ligne claire', marque du style d'Hergé, mais également la substance dans les différents et signifiants albums si connus dans le monde entier, et qui, de plus, ont été lus par de nombreux lecteurs allant de l'âge de 7 à 77 ans. Remarquable accomplissement!

Ce qui nous a énormément surpris et que nous étions heureux d'apprendre durant cette présentation, c'est le fait que les personnages principaux dessinés dans les albums étaient inspirés soit par des proches de l'auteur, soit par des figures historiques ou par des célébrités de l'époque. En effet, rares sont les personnages inventés de toutes pièces. Pour ne citer qu'un exemple, pour créer le professeur Tournesol, Hergé avait un modèle très précis en tête: Auguste Picard, un éminent savant suisse, titulaire d'une chaire à l'Université libre de Bruxelles et familier de la capitale belge. Hergé se souvenait avoir aperçu sa silhouette longiligne dans les rues bruxelloises dans les années 1930.
Et voilà, on la retrouve dans la silhouette du professeur Tournesol!

Les images et photos étaient savamment juxtaposées par Thierry dans sa présentation powerpoint pour illustrer les ressemblances physiques des figures historiques dont Hergé s'était inspiré avec les personnages dessinés. C'était frappant!

Un autre fait que nous ne savions pas, surtout si on lisait Tintin lorsqu'on était enfants, était que beaucoup des aventures de Tintin se passaient dans des pays qui reflétaient des événements politiques et historiques réels, tel l'album Tintin au pays de l'or qui fait référence à l'enjeu de la découverte du pétrole dans le monde arabe, ou l'album Tintin au pays des Soviets qui montre clairement comment le régime communiste opère.
L'album Objectif Lune montre également qu'Hergé était un visionnaire puisque cette bande dessinée a été créée 15 ans avant que le premier homme aille sur la lune. Extraordinaire!
Ce sont seulement trois exemples mentionnés ici parmi tant d'autres puisqu'en tout Hergé a créé 24 albums depuis 1929 jusqu'en1983 dont le dernier sur lequel il travaillait intitulé Tintin et l'Alph-Art qui devait décrire les milieux des sectes et qui est resté inachevé à sa mort cette même année.

Hergé avait un extraordinaire talent narratif et graphique! Il demeure considéré comme l'un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d'albums traduits dans une centaine de langues.
Et puis, il faut avouer que cette conférence nous incite à vouloir relire Tintin comme certains d'entre vous l'avez dit.

C'était formidable de voir votre enthousiasme exprimé par les commentaires, les félicitations, les questions et les points de vue donnés entre la plupart d'entre vous que Thierry a énormément appréciés. Je cite ici un commentaire de Thierry pour vous montrer son appréciation: "J'éprouve vraiment beaucoup de plaisir à parler aux membres du Cercle de Taunton. Ils sont tous si enthousiastes. C'est fabuleux!"

Encore une fois, une excellente conférence appréciée par tous et merci d'y avoir participé. Comme ça fait du bien aussi de se retrouver tous ensemble surtout dans ce long confinement! Le divertissement est si important et si c'est culturel, encore mieux!

Vous verrez sur ce site web du Cercle TauntonFrenchCircle.com les photos/diapos que Thierry nous a envoyées que vous trouverez en cliquant sur la saison 2020/2021 et en allant à la date du 6 février 2021. Ça fait toujours plaisir de revoir les bons moments passés ensemble et les images des sujets que nous avons eus.

Il ne me reste plus qu'à vous dire que nous avons dû faire un changement au programme original pour le 13 mars puisque, dans les circonstances actuelles, nous ne pouvons pas montrer de films. Cependant, nous avons la chance de pouvoir recevoir nos amis Sue et Ivan Godfrey que nous connaissons bien puisqu'ils sont venus deux fois présenter leurs sujets sur leurs randonnées dans les Pyrénées et les Alpes que nous avons beaucoup aimés. Cette fois-ci le sujet choisi sera sur leur grande randonnée au camp de base de l'Everest. Ivan nous parlera des Himalayas, de leur trek, de Katmandou, des coutumes du pays....
Ce sera merveilleux d'être dans l'univers de ce pays.

Continuez à prendre bien soin de vous et au plaisir de vous revoir le 13 mars prochain.

Amitiés

Josiane et les membres du comité du Cercle Français de Taunton

Simone de Beauvoir - English

Simone de Beauvoir - English

Dear all,

We were expecting a good turnout for this lecture on Simone de Beauvoir and those of you who were able to participate were richly rewarded!

It was the first time that the Cercle Français de Taunton offered a subject that encompassed philosophy, feminism and literature, a deep and didactic subject and we can say that it was a success.

Indeed, in all we were 46 participants in this unique lecture on Saturday evening in the company of our speaker, Annie Kean, who through her knowledge and professionalism excited us and taught us so many aspects about the life of the famous French philosopher and writer Simone de Beauvoir, starting with her youth, her brilliant studies, her random love affairs, her many writings, her travels and also her fascinating relationship with Jean-Paul Sartre.

Of her most famous writings, we must mention The Guest, The Second Sex and The Mandarins.
In The Second Sex Simone de Beauvoir is committed to contraception and abortion, and becomes an icon of feminism.

Her love life is just as interesting because although she and Jean-Paul Sartre both agree that their love is necessary, it does not prevent them from having other relationships including that with Nelson Algren who meant so much to Simone de Beauvoir.

The visual presentation and detailed information given by Annie Kean allowed us to get to know this great figure of French literature, Simone de Beauvoir. Your thank-you messages testify that you really enjoyed this remarkable lecture. Thank you for your feedback which we always appreciate.

Annie Kean found your questions interesting especially when you made comparisons with British feminist writers like Mary Wollstonecraft. Many thanks for your contributions to the discussion that followed the talk.

Many of you have expressed your desire to either re-read or read for the first time certain works by Simone de Beauvoir. That's wonderful!

As always, you will find on this website some slides sent by Annie Kean by going to the programme for the 2020/2021 season and then on January 9th.

Our next talk will be given on 6th February by Thierry Viennois, who is, like Annie, an independent speaker as well as a speaker for the Alliance Française, whose subject will be Le XXème siècle 'drawn' by Tintin.
Another fascinating subject which will enable us to see the twentieth century world through the adventures of this character from the famous comic books by Hergé.

We look forward to seeing you there as always!

Take good care of yourselves!

Regards

Josiane and the whole team of the Cercle Français de Taunton committee

Simone de Beauvoir - French

Simone de Beauvoir - French

Chères toutes et chers tous,

La conférence sur Simone de Beauvoir prévoyait un bon public et pour vous qui avez pu y participer vous n'avez pas manqué au rendez-vous!
Pour la première fois que le Cercle Français de Taunton offrait un sujet qui englobait la philosophie, le féminisme et la littérature, sujet profond et didactique, on peut dire que cela a été une réussite.

En effet, en tout nous étions 46 personnes à participer à cette conférence unique samedi soir en la compagnie de notre intervenante, Annie Kean, qui par ses connaissances et son professionnalisme nous a enthousiasmés et nous a appris tant d'aspects sur la vie de la célèbre philosophe et écrivaine française Simone de Beauvoir, à commencer par sa jeunesse, ses brillantes études, ses amours contingentes, ses nombreux écrits, ses voyages et également sur sa fascinante relation avec Jean-Paul Sartre.

De ses écrits les plus célèbres, on se doit de mentionner L'invitée, Le deuxième sexe et Les Mandarins.
Dans Le deuxième sexe Simone de Beauvoir s'engage pour la contraception et l'avortement, et devient l'icône du féminisme.

Sa vie amoureuse est tout aussi intéressante puisqu'avec Jean-Paul Sartre, tous les deux sont d'accord que leur amour est nécessaire mais n'empêche pas d'avoir d'autres liaisons dont celle avec Nelson Algren qui comptait énormément pour Simone de Beauvoir.

La présentation visuelle et l'information détaillée données par Annie Kean nous a permis de connaître cette grande figure de la littérature française qu'est Simone de Beauvoir. Vos messages de remerciements témoignent que vous avez vraiment apprécié cette remarquable conférence et cela nous fait grand plaisir de le savoir.

Annie Kean a trouvé vos questions intéressantes surtout lorsque vous avez fait des comparaisons avec des écrivaines féministes britanniques comme Mary Wollstonecraft. Un grand merci pour vos contributions à la discussion qui a suivi la conférence.

Beaucoup d'entre vous avez exprimé votre désir soit de relire ou de lire pour la première fois certains ouvrages de Simone de Beauvoir. C'est merveilleux!

Comme toujours, vous trouverez sur ce site web du Cercle TauntonFrenchCircle.com certaines diapos envoyées par Annie Kean et ce résumé écrit en allant sur le programme de la saison 2020/2021 et ensuite à la date du 9 janvier.

Notre prochaine conférence sera donnée le 6 février prochain par Thierry Viennois, lui aussi conférencier indépendant mais également intervenant pour l'Alliance Française, dont le sujet sera Le XXème siècle 'dessiné' par Tintin.
Un autre sujet fascinant qui nous fera voir le monde du XXème siècle à travers les aventures de ce personnage si lu dans les fameuses bandes dessinées d'Hergé.

Nous vous y attendons nombreux comme toujours!

Prenez grand soin de vous!

Amitiés

Josiane et toute l'équipe du comité du Cercle Français de Taunton

Wine -E

Wine -E

Dear all,

What a fascinating conference we had on Saturday evening, given with so much detail, clarity and great professionalism by Candice François, Assistant Lecturer at the University of Exeter!
We thank her very much.

We believe that all of you who attended this conference entitled Parlons du vin will agree with us that Candice's pleasant personality and her know-how delighted us.

It was not only a talk on the idiomatic expressions related to the tasting of wines of different grape varieties, it was also a conference which made us discover in the first part wines in literature starting with the play L'Avare by Molière where we find the drunken servant, then in the realist novel describing the downfall of the alcoholics as in the novel L'Assommoir by Émile Zola.

Candice also showed us how 16th century poets such as Du Bellay and Ronsard, for example, described wine as a promise of adventure, an experience which brings colour to an often normalized and sad world, and the poet Baudelaire who celebrated the exotic virtues of wine.

It was all fascinating but that was not all since, then, Candice told us about the slang found in French songs such as the words pinard or piquette (wine) before playing us the well-known 60s song by Claude Nougaro I am under (your balcony) and that of Boris Vian I drink.
And then, we had excerpts from more popular songs such as the one called Ah, the little white wine which recalls the days of open-air cafés and balls as well as the joie de vivre in France. Ah, the good old days!

In the second part of the conference, we had the pleasant surprise of the presence of Candice's brother, expert and wine merchant, in a recorded interview with her on YouTube. This is where we learned a lot about the main grape varieties in France, about biodynamics which is a guarantee of quality and about the labels and medals won in competitions. Candice recommended four very good French wines to us which can be purchased in Waitrose. Good suggestions for Christmas if you want.

And to end this presentation on the subject of wines in style, with a glass in hand, we followed the example of Candice who showed us the different stages of tasting by speaking and performing the necessary actions, especially for a connoisseur, to determine the color of the wine most of us drink. It was interesting to talk about the vocabulary related to aromas.

We very much appreciated and applauded Candice's detailed and well-structured presentation which allowed us to end this horrible year in a very pleasant way and put us, to a certain extent, in the holiday mood. year,

You can find Candice's superb presentation on this website by clicking on 2020/2021 and going to December 12th. You will be able to take the time to read, listen to the songs and the interview with Candice's brother.

We hope to see you again on January 9 for another fascinating topic on Simone de Beauvoir - a committed woman a talk on Zoom by Annie Kean, former Director of Translation Services at the United Nations. Annie acts independently but she is also a speaker for the Alliance Française.

It remains for us, the whole team and I, to wish you a HAPPY CHRISTMAS and OUR BEST WISHES FOR THE YEAR 2021 AND ESPECIALLY GOOD HEALTH!

Thank you

Josiane, Claire, Anne-Marie, Ingrid, Catherine, Astrid, Jo, Paule and David

Quiz -E

Quiz -E

Hello to all of you,

A quiz night was new to all of us, and we're happy to say it was a really enjoyable night last Saturday. Yes, we had a great time together, and we thank those of you who were able to participate.

It is true that some questions were difficult and although we wanted to offer different levels of ease and difficulty, we take note that in the future it would be better if the questions were based on more recent topics. However, guess an answer and getting it right can be a lot of joy, and a quiz is, in a sense, a challenge as well.

And then, we can say that the quiz allowed to learn some knowledge on the various subjects that we presented to you such as arts, politics, history, geography, gastronomy, idioms as well as songs. and movies.

You all really appreciated being in what are called 'breakout rooms' to discuss your answers with one or two people before we all got together to give you the correct answers.

Finally, we had a brief discussion about the animated film The Life of Courgette which you found touching. Thank you for your opinions so clearly given.

We have put a copy of the quiz on this website which you will find by clicking on the 2020/2021 season and the date of the quiz, November 14, 2020. Some of you have asked for the questions and answers.

Our next evening will be on December 12th when we will receive on zoom Candice François, associate lecturer in the department of foreign languages ​​at the University of Exeter, who will give us an overview of idioms and words to master wine tasting, French-style.

If we were able to be in the Staplegrove room, this presentation would be followed by a good tasting of French wines, but, as this is not possible, we will ask everyone to have a glass (or a bottle of wine if you wish!) in front of you, to celebrate this occasion as well as the approach of Christmas.

This evening will put us in a good mood, especially after such a difficult year.

Many of you know our speaker, Candice François, because she came to present the subject of urban art and the language of the suburbs during which she told us about verlan (inversion of the syllables used, i.e. when the words are put backwards, to speak in slang) in February 2018. If you want you can watch the photos and videos of this evening by going to the 2017/2018 season and clicking on February 3, 2018.

Candice had enchanted us with her dynamism, her professionalism and her charming personality, therefore, we are happy to be able to receive her again. The evening of December 12 promises to be a superb evening!

We look forward to seeing you all again on December 12!

Thank you

Josiane and the circle committee team