Chères toutes et chers tous,

 

C'était merveilleux de revoir toutes celles et tous ceux d'entre vous qui avez pu venir hier soir à la première soirée de la saison 2019/2020!

 

Nous étions aussi enchantés d'accueillir Philippe Waret, chef d'ingiénierie du site Hinkley Point C, qui nous a beaucoup appris sur ce grand projet.

Philippe nous a d'abord parlé de la grandeur et du défi de ce projet qui implique que 4000 personnes de 62 nationalités différentes travaillent sur cet énorme chantier. Il nous a fait remarquer que c'est, comme on peut le comprendre, un endroit à haut risque, étant le plus grand chantier d'Europe (avec la plus haute grue du monde!), donc, la sécurité du personnel est primordiale. 

 

On a constaté que EDF s'occupe bien de ses employés tant au point de vue logement, alimentation que bien-être, puisque deux grands hôtels ont été construits, l'un sur le site avec 500 chambres, et l'autre à Bridgwater avec 1000 chambres, des cantines ont été aménagées sur le site nourrissant bien leurs ouvriers en particulier, ainsi que des salles de récréation pour les divertir.

 

Pour éviter qu'il y ait des bouchons et trop de circulation entre Bridgwater et le site, il existe trois parking relais aux sorties 23, 24 et 25 de l'autoroute avec 130 bus responsables du transport des employés ce qui montre l'organisation que cela engendre.

 

Philippe nous a également parlé des agrégats (sable, gravier) transportés de Cardiff jusqu'à la jetée spécialement construite pour cela et de tout le système de convoyage prévu à cet effet. Le projet est énorme et l'ingénierie nous éblouit car elle comprend le bon fonctionnement de tout un ensemble.C'est la station de pompage, la salle des machines, le tunnelier (the tunnel boring machine) dans un premier temps, le terrassement, et ensuite viendront les opérateurs et les charpentiers. Philippe nous a expliqué qu'il y a des jalons (milestones) jusqu'en 2025 pour la tranche une et 2026 pour la tranche deux.

 

Ce qui semble incroyable, c'est que 25 000 emplois au total seront créés tout le long du projet, et ce que nous admirons beaucoup c'est que 450 apprentis du collège de Bridgwater et Taunton seront formés sur place. Nous avons aussi appris que 40% du personnel viennent de l'extérieur et 60% sont des gens locaux, donc, des projets existent pour aider les habitants. En plus, 64% des contrats vont à des entreprises anglaises et un milliard a été injecté dans l'économie régionale.

 

Il était intéressant de savoir qu'actuellement au Royaume-Uni 39.5% de l'énergie totale est fournie par le gaz, 33% par les énergies renouvelables et 19.5% par l'énergie nucléaire. Cependant, graduellement, la France se dirige vers 50% d'énergie nucléaire et 50% d'énergie renouvelable. Philippe a fait savoir que EDF, à l'avenir, se concentrera seulement sur les stations nucléaires déjà existantes, et que le futur se tourne plus vers les énergies renouvelables.

 

Il est possible de visiter le site, et le sentiment général était que ce serait intéressant d'aller le visiter surtout après cette conférence si intéressante.

Philippe serait heureux d'être notre guide,  ce qui serait merveilleux. Si une visite du site Hinkley Point C vous intéresse, je vous prie de me le faire savoir par mail. Une fois que nous saurons le nombre de personnes, nous pourrons préparer et réserver la visite.

 

Donc, une conférence très intéressante surtout pour nous, les habitants de Somerset. Je sais que pour quelques personnes assises au dernier rang, ce n'était pas toujours facile d'entendre Philippe ou de bien voir l'écran. Nous ferons notre possible pour remédier à ce problème au futur.

 

Nous allons demander à Philippe si nous pouvons avoir une copie de sa présentation pour la mettre sur le site web du Cercle ce qui vous permettrait de mieux voir les détails qui vous ont peut-être échappés durant la conférence, et, pour vous autres, de mieux comprendre le sujet auquel vous n'avez pas pu assister.

Je vous rappelle que nous avons créé un Forum sur la page principale de ce site web pour vous permettre de vous exprimer et échanger vos idées entre vous. N'hésitez pas à l'utiliser!! C'est pour vous qu'il existe!

 

L'idée nouvelle de passer une heure chaque lundi à discuter du sujet après une conférence donnée ne semble pas populaire puisqu'il n'y avait que deux personnes. Nous avons eu une très bonne discussion mais on ne peut pas continuer avec un si petit nombre. 

Nous ferons la discussion après chaque conférence avec une membre du comité dans chaque petit groupe pour stimuler la conversation, et nous nous assurerons que nous aurons le temps de le faire.

 

Notez dans vos agendas que notre prochaine soirée sera le 9 novembre 2019 à 19 heures à la salle de Staplegrove lorsque nous vous montrerons le touchant film documentaire Être et Avoir réalisé en 2002 par Nicolas Philibert qui filme durant toute une année une classe unique de treize élèves, âgés de 3 à 10 ans, de l'école primaire du petit village auvergnat de Saint-Étienne-sur-Usson avec leur maître d'école, Georges Lopez. La caméra oubliée, commence dès lors une véritable plongée dans le monde de ces enfants et de leur maître: entre fous rires et drames, les personnalités se livrent, pleurent...  Maître des lieux, cet instituteur règne sur sa classe et "ses" enfants. Autoritaire mais remarquablement patient, il éduque, écoute, débarbouille, comprend ses élèves. Débordant d'amour pour ces gamins, il est particulièrement attachant...

Ce film est à voir et à revoir! Il est tout simplement magnifique!

 

Au 9 novembre, alors!

 

Josiane et toute l'équipe du comité du Cercle Français de Taunton