Bonjour à vous tous,

 

Pour ceux d'entre nous qui ont pu venir à la soirée samedi soir sur le Cameroun, soirée qui avait dû être annulée le weekend du 3 mars à cause de la neige, on peut dire que nous avons presque tous reconnu que nous étions vraiment ignorants au sujet de ce pays et de certains autres pays africains, voire même la situation géographique du pays. Donc, Alphonse Daudet Touna nous a permis d'apprendre beaucoup de choses sur le Cameroun, dont, on a pu voir, il est très fier et avec raison!

 

Il nous a d'abord parlé de ses propres origines, de sa famille, de son éducation et de sa vie au Cameroun. Ensuite, il nous a parlé des pays qui entourent le Cameroun, des régions du Cameroun et de l'origine du nom de ce pays. Il a mentionné les différentes colonisations en commençant par les Musulmans venus du nord, ensuite par les Portugais en 1472, les Allemands en 1884, suivis par les Britanniques et les Français en 1922, en plus des différentes tribus qui y vivent. Tout cela montre la diversité démographique de ce peuple si fascinant.

 

Nous avons aussi pu apprécier le grand nombre de dialectes qui y sont parlés, 242 selon les statistiques, et les religions qui y sont pratiquées en particulier le Christianisme et l'Islam parmi d'autres cultes plus traditionnels. Mais, ce que nous avons admiré, c'était comment les différents peuples de ce pays se respectent et que la paix, en général, y règne.

 

Alphonse Daudet Touna nous a parlé des pratiques traditionnelles et naturelles pour soigner les maladies, telles que l'écorce des arbres et les plantes. Il faut espérer que ces traditions ne disparaissent pas sous l'influence de la médecine et la science des pays de l'ouest qui s'infiltrent au Cameroun.

 

Alphonse a continué en nous parlant des deux seuls présidents du Cameroun depuis l'indépendance du pays en 1960, ce qui semble incroyable.  Il a également parlé des costumes traditionnels et de la gastronomie du pays, et on remarque que le couscous à différentes sauces y est très populaire. Ensuite, Alphonse a terminé avec de la musique et des chansons du Cameroun que nous avons tous beaucoup aimées surtout que tout le monde participait! Oui, on a dansé et chanté au rythme africain, ce qui était une bonne façon de terminer la soirée. C'était beau de voir plusieurs d'entre vous jouer aux instruments qu'il vous avait donnés et de suivre le rythme qu'il dirigeait.

 

Cependant, Alphonse avait préparé une trop longue présentation sur laquelle il a pris certaines libertés, par exemple, le fait qu'elle soit écrite en anglais, et parfois pas toujours correct, et le fait qu'il a utilisé l'anglais et le français lorsqu'il nous parlait parfois trop longuement encore. Nous nous en excusons, mais sans doute cela reflète-t-il son assiduité à bien nous informer. Cela reflète sans doute aussi la culture de son pays et le mélange des deux langues qui y est utilisé tout le temps là-bas en plus de son dialecte. Donc, il faut essayer de comprendre et de voir les différences entre un peuple européen et un peuple africain.

 

Un avantage de l'anglais était peut-être que cela aidait certains d'entre vous à mieux comprendre le sujet car Alphonse parlait vite. Il avait aussi un accent prononcé, très beau et typique d'ailleurs, et là, il faut se rappeler que nous avons tous des accents régionaux ou 'nationaux'. Je pense que petit à petit on s'habitue, et c'est une excellente façon de nous appliquer à l'écoute et d'améliorer notre compréhension orale en faisant plus attention. On s'est aussi rendu compte que le projecteur et l'écran étaient trop loin de l'auditoire, donc, nous les rapprocherons la prochaine fois pour que tout le monde puisse bien voir ce qui est écrit.

 

La longueur de la présentation ne nous a pas permis de terminer le quiz que certains d'entre vous voulaient faire et bien sûr, de poser des questions à Alphonse, de discuter en petits groupes du sujet comme c'était prévu et de passer plus de temps à écouter sa musique, à chanter avec lui et danser plus sur ce joli rythme africain qui nous plaisait tant. 

 

Néanmoins, ne soyons pas trop critiques! Pour la première fois, nous avons abordé un sujet et une culture complètement différente de la nôtre, mais francophone en même temps. Nous avons beaucoup appris, et c'est ça qui est important! Cette présentation nous a fait découvrir un pays fascinant!  

 

Ainsi, nous nous devons de continuer à célébrer la diversité, l'inclusion et la francophonie et comprendre les différences qui existent.

 

Si vous voulez partager vos opinions, allez sur le forum de ce site web. Vous devez signer pour commencer en créant votre propre mot de passe. Grâce au forum nous pourrons avoir de très bons échanges d'idées et d’opinions.

 

Nous vous informons dès maintenant que notre prochaine soirée sera le 21 avril et tout à fait différente puisque ce sera une présentation sur les vins de France suivie par une dégustation pour ceux que cela intéresse accompagnée de différents fromages!

 

Mettez la date dans vos agendas!

 

En attendant, passez de bonnes vacances de Pâques et au plaisir de vous revoir tous le 21 avril!

 

Josiane et toute l'équipe du Cercle Français