Quelle soirée enrichissante nous avons eue samedi dernier en la compagnie de Candice François, professeur associée à l'université d'Exeter, qui nous a fait découvrir l'histoire et l'existence de l'art urbain sous différents aspects.

 

La présentation si bien structurée avec l'information donnée, des exemples, des clips et des témoignages nous a montré l'importance de cet art dans les villes et surtout les banlieues. Ces dessins et peintures expriment un message que beaucoup d'entre nous pouvons apprécier mais d'autres pas, selon les goûts de chacun.

Tout au cours de la présentation, Candice a encouragé notre participation, ce qui nous a permis de partager nos connaissances, nos points de vue et de lui demander d'éclaircir certains points.

La deuxième partie de la présentation sur le langage de la banlieue était tout aussi fascinante surtout pour ceux d'entre vous qui n'aviez aucune connaissance du verlan, un langage utilisé par les jeunes banlieusards pour ne pas se faire comprendre de la police, des profs et des parents principalement. Un langage qui leur permet de s'exprimer librement et qui leur donne une identité.

 

C'est astucieux de voir comment ils ont créé ce langage en mettant à l'envers les syllabes et c'est intéressant de comprendre aussi l'origine de certains mots qui viennent du langage des immigrés de l'Afrique du Nord en particulier. De lire certains textes écrits en verlan et d'écouter des chansons en verlan nous font mieux comprendre les frustrations des jeunes des banlieues, la haine qu'ils portent envers toute autorité et leurs désirs pour une meilleure vie.

Vraiment une soirée qui nous a appris beaucoup de choses sur l'art urbain et le langage de la banlieue. 

Je crois que c'était bien de terminer avec une discussion sur le sujet en petits groupes ce qui nous a permis de parler en français, d'exprimer nos points de vue et d'approfondir le sujet.

Nous remercions Candice qui, grâce à son expertise, son expérience de la vie dans la banlieue de Paris, son dynamisme et enthousiasme nous a vraiment fait apprécier ce sujet particulier.

Vous pourrez voir ici (programme 2017/2018 - date du 3 février) une vidéo et des photos de l'art urbain, et on espère la présentation même de Candice qu'elle devrait nous faire parvenir bientôt avec les paroles de la chanson en verlan qu'elle nous a fait écouter et étudier. 

Vous y trouverez aussi les photos prises par notre dévoué photographe, David Kelly, sur la soirée même! Merci David!

Notre prochaine soirée sera le 3 mars sur le Cameroun. Nous aurons la chance d'avoir Alphonse Daudet Touna (et oui, Alphonse porte le nom d'un écrivain français bien connu!) qui est originaire du Cameroun, vit maintenant à Bristol où il enseigne la musique.

 

Alphonse nous parlera de l'histoire et de la culture de son pays. Nous sommes vraiment heureuses de l'accueillir et d'avoir l'opportunité de célébrer un pays francophone comme le Cameroun et la diversité.

Au plaisir de vous revoir tous le 3 mars, alors!

Josiane et toute l'équipe du comité du Cercle Français